Archives pour la catégorie Patrimoine rétais

Loix fête l’Olivier

Le 1er novembre, Loix fête l’Olivier avec un grand « O ». Loix fête l’Olivier est organisée à l’initiative de la Mairie de Loix et de l’Office de Tourisme de Loix avec le habitants et les producteurs locaux.

Rendez-vous ce week-end du 1er novembre Loix fête l’olivier!

L’olivier se cultive sur l’ile de ré depuis des millénaires, peu nombreux sont ceux qui le savent. L’ile de ré, de par son micro climat a une longue tradition de la culture de l’Olive, et celle-ci est bien ancrée à Loix! L’oliveraie et le moulin à huile d’olive (à noter que ce moulin à huile d’olive est celui qui est le plus au nord en France!) marquent l’entrée du village de Loix. L’oliveraie, tout comme le moulin à huile d’olive seront exceptionnellement ouvert le temps de cette fête, l’occasion pour les intéressés d’une belle visite.

Loix fête l'olivier

Loix fête l’olivier

Derrière Loix fête l’olivier, la volonté de valoriser toujours mieux les produits du terroir de l’ile de ré aux côtés des partenaires locaux et de se retrouver autour de l’olivier, arbre de paix, avec de nombreuses animations gratuites. Les visiteurs sont d’ailleurs invités à se rentre à la fête de l’Olive en vélo et d’apporter leurs propres olives.

Les « hostilités » démarreront dès 14h avec un rendez-vous au moulin. Pour ceux qui vont découvrir Loix pour la première fois, le moulin se trouve à toute proximité du club de tennis de Loix. Hormis la cueillette d’olives, se tiendra au moulin une conférence sur les principes d’isothérapie destinés aux végétaux. Si vous ne savez pas comment l’Olive passe de l’arbre au bocal, c’est l’occasion de poser vos questions…

A partir de 16.30, rendez-vous est donné au Pressoir « Le Moulin du Puits Salé ». Vous pourrez participer à divers ateliers de boutures d’oliviers (comment faire pousser un olivier), de trituration, et bien entendu de dégustation.

Et pour finir, le premier concours de cracher de noyaux d’olives. Il n’y a rien à expliquer, c’est une chose que nous avons tous pratiqué dans notre enfance et que certains d’entres nous, même à l’âge adulte continus à pratiquer. A suivre donc… pour savoir qui finira premier vainqueur de cette première fête de l’Olive à Loix sur l’ile de ré en ce week-end du 1er novembre. Venez nombreux et à bicyclette s’il vous plait. Pour ceux, qui sont en panne de logement, vous pouvez consultez cette page. Loix fête l’Olivier et nous comptons sur la commune compte sur votre participation!

Histoire ile de ré

L’ile de ré est née il y a plusieurs milliers d’années, façonnée par les vents, la renverse des courants de marée, les tempêtes et autres évènements climatiques. La main de l’homme y est bien entendu pour beaucoup dans ce que l’ile de ré est aujourd’hui! Pendant votre location ile de ré, découvrez l’histoire ile de ré et de ses villages…

A l’origine, l’ile de ré est loin de former un tout. L’ile de ré est composée de quatre ilôts bien distincts alors dénommés « Ile des Portes« , « Ile de Loix« , « Ile d’Ars » et « Ile de Ré« . Ces quatre ilôts forment un archipel dont le nom premier est « Arica« . Le nom de l’Archipel évoluera ensuite pour prendre l’appelation de « Ratis« , et ce notamment du fait des fougères qui poussent en masse sur les ilôts – « Ratis » étant le nom latin des fougères. De Ratis, l’ile sera batptisée Rhé puis prendra ensuite l’appelation qu’on lui connait aujourd’hui « ile de ré« . Au fil du temps, des courants et des tempêtes, les quatres ilôts qui  forment l’archipel finiront par se regrouper, permettant ainsi la circulation aisée que l’on connait aujourd’hui. Durant votre location sur l’ile de ré, vous pourrez vous amuser à essayer d’identifier le nom de l’ancien ilôt sur leque vous passez vos vacances!:)

De par sa situation géographique, l’histoire ile de ré est tumultueuse, convoitée au fil du temps par les Anglais mais aussi par les Hollandais, sans ommettre de citer les querelles entre Catholiques et Protestants… L’un des évènements majeurs de ces conflits est la prise de l’ile de ré par Soubise (un protestant) qui en prend la tête en 1625… La réaction des Catholiques est immédiate. Avec l’aide de la marine Hollandaise et Anglaise, ils débarquent sur l’ile et tentent d’en prendre le contrôle. Il faudra attendre deux ans, en 1627 pour que l’ile revienne définitivement aux mains des français et que tout danger extérieur soit éloigné. En effet, alors que le Maréchal de Toiras, commandeur de l’ile de ré, résiste à l’assaut du Duc de Buckingham, Louis XIII envoie son armée pour finalement délivrer l’ile de ré après 5 mois de siège par les armées anglaise et Hollandaise. Si vous vous rendez à Saint Martin de Ré pendant votre location sur l’ile de ré, vous comprendrez mieux l’architecture de ce village…

En effet, « bien logiquement » et dans le but de protéger l’ile de possibles agressions futures, c’est sous l’égide de Louis XIV et sous les services de l’architecte Vauban que l’ile de ré, et notamment sa capitale « Saint Martin de Ré » fera l’objet de fortifications. En seulement quatre ans, Vauban met en place pas moins de 6 kilomètres de remparts en étoile, dont la hauteur des murs dépasse parfois 9 mètres de haut. Toute la population de l’ile de ré a alors la possibilité de s’abriter derrière ces remparts le cas échéant. Les réserves d’armes et de vivres sont dans le même temps entreposées à Saint-Martin-de-Ré dans l’idée de pouvoir tenir bon contre l’assaut d’un quelconque énemis en attente de la venue des renforts.

Bien entendu, l’histoire de l’ile de ré ne s’arrête pas là… Nous ne manquerons pas de vous en dire plus sur les évènements qui ont façonné l’ile afin de faire de votre location ile de ré l’occasion de connaître un peu plus l’histoire des iles bordant les côtes de Charente Maritime.

Les vacances sont une vraie occasion de découvrir l’histoire d’une région. Avant de partir, nous vous invitons à consulter nos différents blogs via lesquels vous devriez trouver des informations intéressantes: Deauville, Marseille, Cannes, Nice, Corse.

L’île de ré à l’heure du commerce maritime… Un peu d’histoire durant votre location de vacances sur l’ile de ré !

L’île de ré à l’heure du commerce maritime… Un peu d’histoire durant votre location de vacances sur l’ile de ré !Il fut un temps où les quais des ports de Saint Martin de Ré et de La Flotte en Ré n’étaient pas occupés par des navires de plaisance qu’ils soient à voile ou a moteur mais plutôt par des navires de commerce. Il fut un temps où les belles bâtisses de l’ile de ré n’étaient pas destinées à la location de vacances sur l’ile de ré…

Commerce-my-home-in-ile-de-ré

Au XVII siècle, outre les produits issus des vignes et le sel des marais salants, ce sont aussi les eaux de vie qui étaient exportées depuis l’ile de ré, aussi bien vers « la France métropolitaine » que vers l’étranger. Le commerce se fait aussi dans les deux sens, la population rhétaise important notamment, et ce dans des volumes relativement conséquents du bois venu principalement d’Europe du Nord. C’est ainsi que des navires venus de Hollande ou des Flandres sont fréquemment vu amarrer sur les quais de l’ile de ré ou encore au mouillage en face de Saint Martin de Ré ou de la Flotte en Ré. A cette époque les locations de vacances sur l’ile de ré sont quasiment inexistantes !

C’est ainsi que les villages de l’île de ré (et pas seulement Saint Martin de ré ou La Flotte en Ré) vivent au rythme du commerce maritime. L’importance du trafic maritime sur l’ile de ré est renforcée par son statut « fiscal ». A cette époque, l’ile de ré est en effet considéré comme une province « étrangère » au Royaume de France et de ce fait, il est possible pour les marchands rhétais d’exporter sans qu’aucune taxe ne soit exigible lorsque les marchandises sont expédiées à destination de l’étranger.

Jusqu’à la fin du VXII, milieu du XVIII, le commerce est prospère sur l’ile de ré. Les grands armateurs s’installent et se font bâtir de belles maisons au centre des villages rhétais. Les constructions que l’on trouve notamment à La Flotte en Ré et à Saint Martin de Ré témoignent d’une belle époque sur l’ile de ré, le commerce maritime ayant bien entendu des retombées économiques pour l’ensemble des habitants de l’ile de ré.

Si ce sont les navires de plaisance qui ont aujourd’hui remplacé les navires de commerce dans les ports de l’ile de ré, les maisons d’armateurs ainsi que les « observatoires » qui surmontent certaines d’entre elles témoignent de cette époque… Ces maisons sont habitées, ont été partiellement transformées en commerce ou encore en établissements hôteliers, maison d’hôtes, en logements destinés à la location de vacances sur l’ile de ré. Si vous envisagez de passer vos prochaines vacances sur l’ile de ré, sachez que certaines d’entres elles sont à louer (My Home In vous propose notamment des maisons et des appartement à louer sur l’ile de ré ayant appartenus à des armateurs). Si vous venez en couple ou en groupe restreint, vous pourrez aussi opter pour une option maison d’hôtes en séjournant par exemple au Corps de garde, une belle bâtisse située sur les quais de Saint Martin de Ré, à la sortie du port ! A vos claviers, il ne vous reste plus qu’à réserver ! Quelle que soit la saison pour laquelle vous envisagez votre location de vacances sur l’ile de ré, vous ne devriez pas être déçu !

Pendant votre location de maison sur l’ile de ré, partez à la découverte de l’île à vélo!

Lorsque l’on évoque l’ile de ré, on pense bien entendu aux magnifiques plages de sable des côtes charentaises… mais aussi au vélo! Durant votre location de maison sur l’ile dé ré, partez à la découverte de l’ile au travers de ses pistes cyclables.

Capture d’écran 2014-02-06 à 15.06.43

Nul besoin d’être entraîné pour partir à la conquête des pistes cyclables de l’ile de ré… L’île de ré n’est certes pas plate, mais n’ayez aucune peur, son point le plus haut culmine à 19 mètres au dessus du niveau de la mer… Cela en dit long sur le dénivelé que vous pourriez rencontrer. Et pour autant, ne croyez pas que vous n’aurez pas l’occasion voire le besoin de changer de braquet, les faux plats peuvent se révéler épuisants! Durant votre location de maison sur l’ile de ré, profitez des 100 kilomètres de pistes cyclables que comporte l’île!

Une fois le pont franchi, c’est très clairement une ambiance « verte » qui règne sur cette île de la Charente Maritime. Les voitures sont certes toujours présentes, mais la vraie vedette sur l’île de ré, c’est le vélo. Essayez de compter le nombre de magasins dédiés à la petite reine que vous croiserez sur votre route et vous comprendrez vite l’importance que peu avoir la bicyclette! Et d’ailleurs, même le pont possède sa propre piste cyclable, c’est vous dire…

Quel que soit le village que vous ayez sélectionné pour organiser votre location de maison sur l’île de ré, de nombreux itinéraires s’offrent à vous. On distingue plusieurs axes, tous aussi sympathiques les uns que les autres. Si vous restez en vacances sur l’île de ré, plusieurs semaines, vous aurez peut être l’occasion de tous les écumer! A commencer tout d’abord par l’axe qui relie La Couarde sur Mer au village de Loix. Il règne à Loix une ambiance charmante de « bout du monde », et la piste cyclable qui mène « au bout du monde » est un vrai régal…. Il vous faut en effet traverser les marais, avec un paysage changeant du tout au tout en fonction de l’heure à laquelle vous passez… Vous pourrez d’ailleurs en profitez pour faire un stop en bord de route dans l’une des quelques cabanes qui servent des huîtres en été… A ne pas râter à l’heure du coucher de soleil que vous soyez ou non en bonne compagnie!

Si votre location de maison sur l’ile de ré vous emmène vers Saint Clément des Baleines, la « route de la plage » ne doit être manquée sous aucun prétexte (à la fois, vous n’aurez pas vraiment le choix, c’est le passage obligé pour aller faire trempette…). A l’ombre des pins odorants de la forêt du Lizay, vous longez la baie de la Conche et pouvez à tout moment faire un stop pour prendre un bain. C’est aussi l’occasion de faire un stop par le phare des Baleines et éventuellement d’y grimper afin de bénéficier d’une vue magnifique sur l’ensemble de l’ile de ré.

Capture d’écran 2014-02-06 à 15.06.01

Enfin, pour ceux qui ont choisi de séjourner à Saint Martin de Ré, plusieurs possibilités s’offrent à vous, en direction de la Couarde d’une part mais aussi en direction de La Flotte puis de Rivedoux, petit village à l’entrée de l’ile que vous rejoindrez après avoir traversé une magnifique fôret. De nombreux autres itinéraires s’offrent à vous et il vous faudra probablement prendre à nouveau une location de maison sur l’ile de ré avant d’arriver au bout des possibilités que vous offrent l’ile en terme de ballades à vélo!

Petit quizz à destination des vacanciers ayant pris une location de maison sur l’île de ré

Si vous avez décidé de prendre une location de maison sur l’ile de ré pour vos prochaines vacances, voici un petit « quizz » pour animer vos soirées rhétaises… Questions à poser de préférence à la fin de votre séjour sur l’île de ré!

Quizz-ile-de-ré

Questions vertes pour commencer… pour peaufiner vos connaissances de la géographie locale! Lorsque serez sur la route de la maison que vous avez louée sur l’île de ré, gardez un oeil sur le GPS et surveillez les panneaux, cela pourrait vous être d’une grande utilité pour répondre à ces quelques questions…!

1- Quelle est la voie principale d’accès à l’ile de ré?

Si vous voyagez à l’arrière et avez piqué un petit somme au « mauvais moment »:-), vous n’aurez sans doute pas remarqué que vous avez traversé un pont pour accéder à l’île de ré. Le temps où l’on prenait de le bac pour rejoindre sa location de maison sur l’île de ré est révolu depuis 1988, date à laquelle ce magnifique ouvrage a été réalisé!

2- Quel est le nombre de villages que comporte l’île de ré?

Le nombre de communes de l’ile de ré est de 10, parmi lesquelles d’est en ouest, vous trouverez sur la côte nord, Rivedoux, La Flotte en Ré, Saint Martin de Ré, Loix, Les Portes en Ré et pour la côte sud, Sainte Marie de Ré, Le Bois Plage en Ré, La Couarde sur Mer, Ars en Ré et Saint Clément les Baleines. Si cela fait plusieurs années que vous avez l’habitude de louer une maison sur l’île de ré, en fin connaisseur, vous répondrez que l’ile comporte non pas 10 villages, mais plutôt 12…, y ajoutant La Noue (rattaché à Sainte Marie de Ré) et peut être la Rivière (rattaché aux Portes en Ré)!

3- L’accès au pont de l’ile de ré est-il gratuit?

A quelques exceptions prêtes (résident à l’année sur l’ile de ré), l’accès au pont est payant, cher, voire très cher en saison estivale! Si les propriétaires de résidences secondaires bénéficient d’un tarif particulier, les personnes ayant pris une location de maison sur l’ile de ré pour passer leurs vacances payent le prix fort! Ce droit de passage est d’ailleurs très controversé… en effet, certains y voient une sélection par l’argent quand d’autres estiment que le péage (initialement mis en place pour concourir à couvrir les coûts de construction du pont) est un mal nécessaire pour préserver l’île de ré. En effet, la taxe perçue, qualifiée « éco taxe » est désormais affectée à la préservation de l’ile de ré.

4- Quelles sont les dimensions de l’ile de ré?

Si vous avez pris une location de maison sur l’ile de ré pour vos prochaines vacances, vous déciderez sans nul doute d’utiliser le plus couru des modes de déplacement locaux, la bicyclette! Après quelques jours à parcourir les pistes cyclables, vous aurez vite compris que l’ile de ré est certes une île mais qu’elle n’est pas pour rien la quatrième plus grandes des îles de France métropolitaine après la Corse, l’ile d’Oléron (sa voisine charentaise) et Belle île! L’île de ré fait en effet 30 kilomètres de long par 5 kilomètres de large en certains points!

Trivial-poursuite-ile-de-ré

Suite du quizz la semaine prochaine…. Soyez patient et profitez au mieux de votre location de maison sur l’ile de ré en attendant nos prochaines questions! La semaine prochaine sera orange… « sports et Loisirs »!

Pour ceux qui envisagent une location saisonnière sur l’ile de ré et qui n’ont pas connu le bac…le pont fête ses 25 ans.

Le pont de l’ile de ré fête cette année ses 25 ans. Pour ceux qui envisagent une location saisonnière sur l’ile de ré prochainement et qui n’ont pas connu les temps du bac, c’est l’occasion de découvrir l’histoire de l’île de ré!

L'arrivée à Rivedoux

L’arrivée à Rivedoux

En 1940, les premiers bacs permettant de relier l’ile de ré au continent entre en service. Ces machines modernes viennent alors remplacer les bateaux à vapeur d’autrefois. C’est un premier changement pour les habitués de la location saisonnière sur l’île de ré. Certes à l’époque l’île est peu connue, mais certains vacanciers ont déjà pris leurs habitudes sur l’île de ré!

Alors que l’on rallie aujourd’hui aisément l’île de ré depuis le continent, la traversée entre le  port de la Pallice et Sablanceaux sur la commune de Rivedoux représente alors une réelle aventure pour les touristes ayant décidé de se rendre sur Ré La Blanche. Victime d’un succès grandissant, ces bacs « charmeurs » deviennent rapidement un « enfer » pour ceux qui les empruntent. Jusqu’à 7 heures de queue aux heures de pointe en pleine été! De quoi décourager les vacanciers ayant décidé de prendre une location saisonnière sur l’ile de ré! Les chiffres sont parlant… on passe très rapidement de 40,000 passagers en 1947 à 872,000 en 1957 puis à 2,071,000 en 1967. Les bacs font des allers-retours incessants et cela n’est pas suffisant…

C’est ainsi que dans les années 70, une enquête d’opinion est lancée. Il est alors évoqué un projet de tunnel (trop coûteux) et demander aux habitants de l’île de ré de se prononcer sur la réalisation d’un pont. Après d’âpres discussions, la construction du pont est lancé au mois de février 1987. Un peu plus d’un an après le pont entre en service pour le bonheur des personnes ayant fait de l’île de ré, la destination de leurs vacances. L’ouvrage suscite par ailleurs un émerveillement compte tenu des techniques de construction employées et la rapidité de construction (20 mètres par jour).

Longtemps destiné à financer la construction du pont de l’île de ré, le péage situé à l’entrée de celui-ci côté continent a changé début 2012 de finalité… Les sommes perçues des personnes qui traversent le pont sont désormais affectées à des projets environnementaux visant à la sauvegarde de l’île de ré. Que ce soit pour une location de maison, une location d’appartement, ou plus généralement une location saisonnière sur l’ile de ré, ce sont chaque année des milliers de véhicules qui traversent le pont. Ainsi, les autorités se donnent les moyens de préserver une île qui, si elle se satisfait d’un plus grande nombre de tourisme, en est aussi d’une certaine façon victime.

Partez à la découverte des Tofinou durant votre prochaine location saisonnière sur l’ile de ré!

Si l’ile de ré est mondialement connue comme une destination touristique de choix en France, ce que l’on sait moins, c’est qu’il existe aussi sur l’ile de ré une vraie industrie maritime liée à la plaisance. Pendant votre prochaine location saisonnière sur l’ile de ré, arpentez les pontons et partez à la découverte des Tofinou, des voiliers aux lignes élégantes « made in Ile de ré »…

Le Tofinou 9.5 lors des régates de Saint Tropez

Le Tofinou 9.5 lors des régates de Saint Tropez

Disposant de côtes exposées à trois mers et océans différents, la France est un pays à la tradition maritime importante. Il n’y a qu’à regarder le plateau de départ de la dernière transat Jacques Vabre pour mieux comprendre à quel point les français occupent une place de taille dans le monde maritime. Et cela ne se limite pas uniquement à la plaisance et à la course au large. Il en va de même pour le commerce maritime (pour exemple, la compagnie CMA CGM, basée à Marseille est l’un des plus gros transporteurs au monde) ou la pêche.

Sur les pontons de l’ile de ré, il est fréquent de voir de jolis petits (ou grand maintenant…) bateaux à voile aux lignes mêlant modernisme et classicisme. Le chantier Latitude 46, établi depuis plusieurs années maintenant dans la zone commerciale de Saint Martin de Ré fabrique de petits bijoux pour amateurs éclairés. Si vous avez l’attention d’organiser votre prochaine location saisonnière sur l’ile de ré, jetez un oeil sur les pontons.

Vous ne connaissez peut être pas le chantier en tant que tel mais vous avez peut être entendu parler de son modèle phare « le Tofinou« . Comme le résume très bien la présentation qui en est faite sur le site du chantier, Lattitude 46 c’est « la préservation d’un savoir-faire français exeptionnel, conjuguée aux dernières techniques en matière de travail du bois et du composite. »

Le Tofinou 16, dernier né de la gamme

Le Tofinou 16, dernier né de la gamme

C’est ainsi que sont produits au chantier de Saint Martin de Ré pas moins de 6 modèles de bateaux à voile différents. La gamme Tofinou en comporte cinq, le plus petit faisant 7 mètres de long quand le plus grand (dernier né en fait 16). A la gamme des Tofinou, vient s’ajouter le Tadorne, voilier de 8 mètres aux lignes beaucoup plus traditionnelles encore. A la production de ces bateaux à voile, vient s’ajouter une ligne de bateaux à moteur: les Andreyale 10, 12 et 15 mètres, le premier ayant initialement été construit pour le compte du célèbre restaurant André de La Rochelle. Ce bateau s’inspire des commuter boats américains des années 30. Pureté de ses lignes rétros et raffinement des menuiseries extérieures sont les maîtres mots de ces bateaux. « Lady Scarlett », un open boat pouvant embarquer 8 personnes et un modèle type « bateau taxi » viennent compléter la production du chantier Latitude. Nul doute qu’au travers des promenades que vous pourrez faire pendant votre location saisonnière sur l’ile de ré, vous serez amené à pouvoir admirer l’une des ces embarcations.

Le chantier Tofinou se distingue ainsi de ses illustrent voisins que sont les chantiers Jeanneau, Bénetteau ou encore Dufour, situés à quelques encablures de l’ile de ré. Pour voir de plus près ce qu’il en est, consulter le site du chantier Latitude 46.

Enfin, pour être complet, il convient de préciser que les bateaux du chantier Latitude 46 sont signés Joubert / Nivelt, architectes dont la réputation n’est plus à faire. Et pour ceux qui n’auraient pas l’occasion de prendre une location saisonnière sur l’ile de ré dans les mois à venir, sachez que vous pourrez aussi admirer ces bateaux au prochain salon nautique de Paris.

Découvrez la culture de l’huître pendant votre location sur l’ile de ré !

La réputation des huîtres charentaises et plus particulièrement des huîtres d’Oléron et de l’île de ré ne date pas d’hier. Pendant votre location sur l’ile de ré, profitez en pour découvrir la culture de l’huître.

Très prisées des habitants de Charente Maritime, les huîtres charentaise franchissaient déjà les Alpes pour se retrouver sur les tables romaines dès le quatrième siècle. Au fil du temps, et notamment entre le seizième et le dix huitième siècle, l’intérêt pour l’huître va croissant. Sa consommation reste néanmoins limitée aux catégories sociales les plus aisées. Ce n’est qu’au 19e siècle que la consommation de l’huître se démocratise quelque peu.

Les parcs à huîtres de Charente Maritime sont composés de table en fer, sur lesquelles sont installées les poches d'huîtres

Les parcs à huîtres de Charente Maritime sont composés de table en fer, sur lesquelles sont installées les poches d’huîtres

Si vous avez pris une location sur l’ile de ré pour passer vos prochaines vacances, rendez vous sur les plages de Rivedoux nord ou encore sur la plage de la Conche entre Saint Clément des Baleines et Les Portes en ré. A marée basse, vous pourrez découvrir les aires de production d’huîtres, appelées plus communément « Parcs à Huîtres »

D’une consommation « sauvage » consistant à ramasser les huîtres naturellement trouvées, la culture de l’huître s’organise dans les années 1850. C’est alors que sont mises en places les concessions maritimes. En quelque sorte, un espace géographique délimité est confié à l’exploitant d’huîtres qui n’en devient en rien propriétaire. Ce sont les services de l’administration maritime qui sont en charge d’allouer ces concessions pour des périodes plus ou moins longues. Ces concessions feront initialement office de lieux de stockage des huîtres naturellement ramassées avec l’espoir que celles-ci se reproduisent sur la concession.

De lieux de stockage, les concessions deviennent au fil du temps de véritables lieux de production. Plusieurs méthodes sont alors utilisées et continuent de l’être à ce jour:

Le captage qui consiste à collecter le naissain naturel de l’huître sur un collecteur. Ces collecteurs sont souvent en tuile ou prennent la forme de coupelles plastiques. Les huîtres restent ainsi entre 8 et 30 mois sur ces collecteurs.

La culture à plat. Les jeunes huîtres vont être étendues et alignées à même le sol. On prendra soin de les bouger régulièrement de telle sorte qu’elles prennent une belle forme et s’alimentent au mieux pour leur assurer un développement rapide et de taille. La culture à plat tend à disparaître de nos jours car elle est consommateur d’une place importante.

La culture en poche est sans nulle doute la plus répandue. D’ailleurs durant votre location sur l’ile de ré, vous pourrez à marée basse vous rendre à proximité des parcs à huîtres et  constater les nombreuses poches qui les caractérisent. La culture en poche consiste à enferme les huîtres dans des poches plastiques, elles mêmes installées sur des tables en fer. Ce procédé permet d’obtenir une huître de qualité (en effet, suspendues au dessus du sol, les huître quelle que soit leur position dans la poche sont bien alimentées) et permet aussi de minimiser les pertes (les huîtres regroupées dans des poches ne risquent pas de se déplacer au gré du flot et du jusant des marées).

Le secret de la production d’huître ne s’arrête pas là. Nous reviendrons d’ailleurs prochainement sur les différentes étapes de la production, qu’il s’agisse de l’affinage ou des naissain. En tous les cas, pendant votre location ile de ré, ne manquez pas de jeter un oeil sur les parcs à huîtres…
 

 

Durant votre location de maison sur l’île de ré, découvrez la mouclade à la rhétaise.

Afin que votre connaissance de l’île soit complète, profitez de votre location de maison sur l’île de ré pour découvrir les recettes typiques de la région Poitou Charente, et plus particulièrement de l’île de Ré.

Aujourd’hui, la mouclade à la rhétaise. Afin de réussir celle-ci un certain nombre d’ingrédients sont nécessaires. Nul doute que vous pourrez trouver l’ensemble de ceux-ci auprès des commerçants de l’île de ré, et notamment lors du marché du matin qui se tient tous le jours dans chaque commune en période d’été.

Mouclade à la rhétaise

Mouclade à la rhétaise

Ingrédients nécessaires pour la préparation de la mouclade à la rhétaise : 1.8 litres de moules sur la base de 4 personnes environ. Et oui, lorsqu’il s’agit de moules, on parle en litres et non en kilogramme. Prévoyez aussi 100 grammes de beurre, 20 centilitres de crème fraiche, 10 centilitres de lait, trois gousses d’ail, deux échalotes, 25 grammes de farine, 15 gramme de curry ainsi que du safran, des laurier, de la muscade, du persil, du thym, un peu de poivre et surtout un litre de vin blanc.

Une fois vos courses faites, rejoignez votre location de maison à l’île de ré et mettez-vous aux fourneaux. Cela se cuisine en famille !

Muni d’un bon tablier, vous pouvez attaquer la préparation des moules à la rhétaise !

Point premier, nettoyez les moules autant que possible. Dans le même temps, confiez à vos enfants ou à votre conjoint la tâche d’éplucher les échalotes puis de les hacher menu.

Dans le même temps, faites tranquillement fondre une noix de beurre au fond de la cocotte, et faites revenir alors une échalote et une gousse d’ail. Dans le même temps, vous pouvez commencer à ajouter le vin blanc.

Une fois le tout à ébullition, pour pourrez jeter les moules. Celles-ci finiront par s’ouvrir lentement. Surtout que le feu soit vif. Une fois les moules ouvertes, pour devez les disposer sur un plat suffisamment costaud pour passer au four.

Il s’agit maintenant de préparer la sauce qui accompagnera les moules. Pour ce, mélanger le beurre, le reste de l’échalote et l’ail dans un bol supportant la cuisson. Ajouter aussi curry, safran et muscade, ainsi qu’un peu de farine. Laisser chauffer le tout pendant 10 minutes à feu moyen.

Il vous reste plus ensuite qu’à ajouter un peu de poivre et à verser la sauce sur les moules.

Ce petit plat rhétais, relativement simple à cuisiner devrait ravir toute la famille ainsi que vos convives pendant votre location de maison sur l’île de ré. A votre retour de vacances sur l’île vous pourrez aussi montrer à vos amis que vous avez mis vos vacances à profit pour découvrir les traditions rhétaises !

Ce plat est typique des soirées d’automne. Consulter notre site afin de réserver votre maison de vacances sur l’île de ré pour la Toussaint !

Pendant votre location à l’île de ré, découvrez le phare des Baleines !

Le phare des Baleines se trouve, comme son nom l’indique sur la commune de Saint Clément des Baleines à la pointe nord-ouest de l’île. Découvrez un panorama exceptionnel depuis son sommet pendant votre location île de ré.

Le Phare des Baleines entouré du parc

Le Phare des Baleines entouré du parc

Le phare des Baleines tient son nom simplement du fait d’un nombre important de baleines venues s’échouées dans cette partie de l’île par le passé. Sa construction débuta à partir de 1849 suivant les plans de l’architecte Léonce Reynaud. La raison de la construction de cet édifice était de prendre la relève du vieux phare des Baleines érigé sous les ordres de Vauban en 1682. D’ailleurs, vous le constaterez par vous-même, le vieux phare des Baleines est toujours debout, non loin du « nouveau ». Il fut classé au titre des monuments historiques dès 1904. Également classé au rang des monuments historiques depuis le 23 Octobre 2012, l’ensemble des bâtiments du phare des Baleines ainsi que son parc comprenant le mur d’enceinte.

Pour vous qui êtes en location à l’île de ré, visiter le phare des Baleines constitue une activité ludique qui plaira à toute la famille. La première étape de votre visite consistera ou non à faire un tour au musée des Baleines qui se trouve au pied du vieux phare. La thématique du musée est la suivante : les phares et leur histoire ainsi que les grandes missions de balisage menées par l’état qui contribuent à la sécurité en mer. Les thèmes du musée sont présentés sous la forme de grands panneaux d’expositions mais aussi au travers d’animations audiovisuelles et multimédia conçus avec  l’équipe de Jamy Gourmaud (« C’est pas sorcier »).

L'escalier hélicoïdal

L’escalier hélicoïdal

Vient ensuite la visite de la tour octogonale du grand phare des Baleines. Le vue dont on dispose au sommet de la tour est incroyable. Mais cela se mérite, en effet il vous faudra gravir les 257 marches de l’escalier hélicoïdal. Une fois en haut, vous ne serez pas déçu, selon l’heure et le temps, vous assisterez à un dégradé de couleur en tout point parfait.

On a également un vue imprenable sur le phare des Baleineaux dont la construction remonte à la même époque que le grand phare, qui sert de « poste avancé » au phare des Baleines. La tour qui initialement devait faire 50 mètres n’en fait que 31 du fait des difficultés géographiques pour la construction.

Capture d’écran 2013-08-29 à 17.43.52

Une fois sur le site, vous constaterez qu’il dispose d’un parc de 2 hectares d’influence anglaise. On peut décomposer le parc en 3 parties :

 -Un parterre à l’entrée qui originellement était ovale avec un bassin, son design fut repensé en 1937                                                                                                                      -Un espace ouvert entre le grand phare et la vieille tour                                                        -Un parc composé de variétés diverses d’arbres, sillonné par de nombreuses allées et entouré d’un mur de clôture en pierre.

Vous trouverez également sur le site du phare des Baleines des boutiques typiques où l’on vend des produits locaux à base de lait d’ânesse notamment. En somme, toutes les conditions sont réunies pou que vous fassiez un détour sur ce site pendant votre location à l’île de ré.