Location sur l’île de Ré et pull à rayures!

La coupe est assez prête du corps et c’est vrai que la laine grappe un peu… mais bon, à la fois, il tient bien chaud ce pull marin. Pour ceux qui envisagent une location sur l’île de Ré cet automne, le pull marin est à mettre dans la valise.

Les rayures restent de nos jours associées aux bagnes, même si les prisonniers ne portent plus aujourd’hui de vêtements rayés. Cette image vient en fait du Moyen Age où toutes les catégories sociales dites « en marge », serfs, prisonniers, lépreux, portaient des vêtements à rayures afin qu’on puisse les distinguer.


Le pull marin dans sa version traditionnelle

Cette distinction sera à nouveau utilisée par la marine nationale aux fins de différencier les simples matelots des officiers du bord, portant pour leurs parts des pulls unis. Il est aussi dit que la rayure permet de mieux repérer les hommes tombés à la mer, et que les matelots, non encore initiés, ont plus de chance de passer par dessus bord que les officiers plus aguerris. Cela se discute, mais toujours est-il que voilà la vraie raison pour laquelle les pulls marins ont été réalisés avec des rayures et sont principalement connus comme tels.

Outre l’esthétique du pull, ce sont ses qualités « isolantes » qui font sa réputation…


Le pull marin dans la version adoptée par la marine nationale…:-)

Une fois de plus, votre location sur l’île de ré vous donne l’occasion d’ouvrir vos livres d’histoire.

Les origines du pull marin remonte au 18e siècle, époque à laquelle les pêcheurs Breton transportaient, indépendamment de leurs activés de pêche de l’ail et des oignons, aux fins d’en faire commerce, entre la France et le continent américain.

Ces pêcheurs étaient alors appelés bien logiquement « marchands d’ail » et les tenues qu’ils portaient ont donnés le mot « chandail ». Pour les jeunes,  en l’occurrence, Pierre chez nous, auquel je viens de poser la question :-), le chandail est un pull over ! Ces tricots étaient alors réalisés en drap de laine à la maille très serrée, donnant au vêtement imperméabilité et chaleur. Ce vêtement était facile à enfiler et à enlever de par son ouverture sur le côté.

Le pull marin, sous la forme sous laquelle nous le connaissons aujourd’hui, trouve ses origines à la fin du 19e siècle dans la petite ville de Saint James en basse Normandie, ville dans laquelle la mairie mit en place une échoppe vendant du fil à tricoter permettant la réalisation de ces pulls marins. Comme toutes villes normandes, situées à proximité du Mont Saint Michel, l’élevage des moutons et donc la vente de la laine, étaient les activités économiques principales du village. C’est ainsi que les pulls marins étaient confectionnés à l’aide d’une laine de mouton non lavée et non traitée… conférant ainsi aux vêtements des qualités d’isolation sans égales.

Col ras du cou, encolure ronde, col cheminée, le pull marin a été décliné sous toutes ses formes, même si l’ouverture à bouton sur l’épaule reste l’essence même du vêtement. Le pull marin s’est démocratisé à partir des années 50 pour devenir celui que chacun a dans sa garde robe, marin ou non – et l’entreprise Saint James s’est développée dans le même temps, pour devenir l’une des manufactures françaises les plus connues. Pour en savoir un peu plus, et pour être certain d’être bien couvert pendant votre prochaine location sur l’île de Ré, nous vous invitons à visiter le site du fabriquant, probablement Saint James

Nos offres de location sur l'Ile de Ré

Maison  Les Portes-en-Ré
à partir de 740€ /sem.
Maison Les Portes-en-Ré

Maisonnette en première ligne sur la mer avec vue sur mer

Appartement Bois Plage
à partir de 1 560€ /sem.
Appartement Bois Plage

Appartement disposant d'une belle terrasse

Maison  La Flotte
à partir de 970€ /sem.
Maison La Flotte

Maison traditionnelle À la décoration moderne proche du village