Suivre la route du sel… pendant votre location sur l’ile de Ré

Avant que vous puissiez le verser dans votre l’assiette, le sel se récolte. De gros « tas de sel » s’apparentant à des tas de sables jouxtent bien souvent les marais salants. Pendant votre location sur l’île de Ré cet été, découvrez l’art de la culture du sel…

Marais salants ile de Ré

L’île de Ré n’est sans doute pas le lieu où l’on produit le plus de sel en France mais de toute évidence, la culture du sel fait parti du tissu économique local. Si vous avez décidez d’opter pour une location sur l’île de Ré durant vos vacances, il y a quasiment 100% de chances pour que vous enfourchiez votre vélo et que vous vous baladiez sur les pistes cyclables qui sont l’un des éléments de la renommée de l’île. Vous traverserez alors les marais salants rhétais, un peu plus cultivé que vous l’étiez avant la lecture de cet article ! Lisez attentivement et retenez, cela pourrait faire son effet !

Un peu d’histoire… durant votre location sur l’île de Ré

Il y a encore quelques siècles, Ré n’était pas qu’une seule et unique île mais plutôt trois îlots. Le plus grand, composant l’actuel « canton sud » de l’île (de Rivedoux jusqu’au Martrais), l’îlot d’Ars en Ré et l’îlot de Loix ; L’îlot des Portes en Ré, s’étant rattaché à celui d’Ars en Ré il y a quelques millénaires déjà. Au fil des ans, les espaces qui existaient entre les différents ilots ont été comblés par le dépôt de sédiments argileux. Dans des conditions climatiques propices se sont ainsi formées des terres entre les différents ilots que la main de l’homme a transformées en marais salants – édifiant des »digues » permettant de retenir lors du jusant (courant de retrait) des marées.

A l’aube du 15iem siècle, les marées salants représentent 20% de la surface de l’île marquant l’apogée de la production salicole de Ré. Le manque d’entretien des digues notamment entrainera la disparation de nombreux sites de production. Dans les années 1990, on pense  l’activité de production de sel sur l’île de Ré terminée. Aider par les autorités locales, les sauniers rhétais réussiront malgré tout à maintenir et relancer leur activité. Que serait l’île de Ré sans ses marais salants. Ils font partis de la beauté des paysages de l’île.

La Récolte du sel… quelques éléments techniques à découvrir pendant votre location sur l’île de Ré.


Le sel le long « des berges » du marais

Le sel se récolte principalement entre le début juin et la fin août, pendant la période estivale. En effet, la fleur de sel se forme durant les après-midis d’été et ce de par l’écart de température entre la surface du sol et celle de l’air. Le vent se charge de rabattre le sel en bordure des bassins. C’est ainsi que chaque soir, fonction des marées, les sauniers de l’île de Ré (encore paludiers dans la région de Guérande) se rendent dans les marais afin d’y récolter, manuellement le sel.

La fleur de sel se cueille à l’aide d’un outil appelé « lousse ». Il s’agit d’une planche dotée d’alvéoles. La fleur de sel est ensuite égouttée, puis on la laisse sécher au soleil (les tas de sables !)

La lousse, outil utilisé pour ramasser le sel

L’importance du sel a toujours été… outre ses qualités de conservation et d’assaisonnement, le sel a aussi été une monnaie d’échange (salarium en latin, sel, salaire !).

Si vous souhaitez en savoir plus pendant votre location île de ré, vous pouvez vous rendre à l’écomusée de Loix…

Bonne visite et bonnes vacances !

Nos offres de location sur l'Ile de Ré

Maison  Bois Plage
à partir de 2 230€ /sem.
Maison Bois Plage

Chais entièrement rénové(e) au centre du village

Maison  La Couarde-sur-Mer
à partir de 560€ /sem.
Maison La Couarde-sur-Mer

Maison de village dans un environnement calme